« Entretien poêle à bois »

entretien poêle à bois

entretien poêle à bois

L’entretien poêle à bois se décompose en 6 étapes décrites ci-dessous :

Le ramonage

Malgré ses contraintes, il ne faut pas y déroger ! Non seulement il entretient la santé de votre équipement mais il peut aussi vous sauvez la VIE ! Chaque année, des accidents ont lieu dus au monoxyde de carbone. Nous vous conseillons donc d’effectuer un ramonage chaque saison.


Le ramonage à quoi ce sert ?

Vérifier que votre conduit est en bonne état et qu’il n’est pas bouché par un corps extérieur.
La quantité et la qualité de la suie donne un indice de bon fonctionnement de votre appareil : s’il y en a peu, c’est que la combustion est bonne ; s’il y en a beaucoup, c’est que votre poêle fonctionne mal, ou que votre bois est de mauvaise qualité… Un ramoneur peut vous fournir un certificat vous permettant de fournir une pièce justificative à votre assurance en cas de problème.


Décendrage

Le décentrage sert à vider votre poêle à bois de ces cendres.
Il faut savoir que les cendres ont aussi un rôle à jouer dans la combustion et la préservation de votre poêle.
Il est conseillé de garder quelques cendres sur le lit de votre poêle pour une meilleure utilisation de votre poêle. Les centres servent de tampons entre votre grille et le nouveau bois de chauffage. C’est une protection contre les chocs.

Il permet aussi de réguler l’arrivée d’air dans votre poêle, notamment sur les anciens modèles.
En effet, si on ne vide pas la cendre sur la grille, l’air a de plus en plus de mal à passer. Le feu peu alors commencer à manquer d’air ou s’étouffer. Lorsque vous vous apercevez que le feu commence à être bien réglé c’est à dire que votre flamme est régulière,  laissez la cendre en place et ne retirez que l’excédent.


 Nettoyage de la vitre

Si votre vitre est sale, c’est que votre poêle fonctionne mal ou que votre bois est de mauvaise qualité.
Pour le bois : c’est qu’il est trop humide (ca n’arrivera pas grâce à Monsieur Jean!)
Pour le fonctionnement : c’est que l’arrivée n’est pas bonne. Soit elle a été bridée volontairement, soit il n’y en a peut-être pas tout simplement.

Toutefois, vous pouvez le nettoyer vous même avec 2 techniques:
•    Avec de l’huile de coude et un papier journal
•    Avec les différents produits que l’on retrouve dans le commerce rayon chauffage.


  Nettoyage du poêle

Vous devez retirer les plaques en fonte, selon les appareils, supprimer la suie et la cendre, nettoyer la chambre de combustion en partie haute, à l’emplacement où les fumées s’échappent.


  Le joint de vitre

On y pense rarement mais l’entretien poêle à bois passe aussi par le joint de vitre. Il a deux fonctions principales :
*    Il empêche les fumées de s’échapper de votre poêle.
*    Il rend votre poêle hermétique.
Il est essentiellement là pour assurer l’étanchéité de votre porte. C’est pour cette raison qu’il faut le l’entretenir, le préserver en bon état et surtout le changer des qu’il est usé.


Retour à la Boutique

Retour à l’accueil